Tremblements de terre au Mexique – 7 et 19 septembre

C’est avec une profonde tristesse et une grande émotion que j’ai appris, le 19 septembre, la nouvelle du tremblement de terre au Mexique. Je tiens à transmettre toutes mes pensées aux victimes et à leurs proches. Aujourd’hui, je souhaite témoigner ma solidarité totale au Mexique, au peuple mexicain et à nos concitoyens qui se trouvaient sur place.

Mardi 19 septembre, le centre du Mexique a été frappé par un tremblement de terre de 7,2 sur l’échelle de Richter. Le séisme a eu lieu à 13h14 heure locale (20h14 heure de Paris) le jour même du 32ème anniversaire du tremblement de terre de 1985, qui avait fait plus de 10 000 victimes et d’importants dégâts matériels, et seulement treize jours après une secousse dans le sud du pays, qui a fait une centaine de morts.

Le tremblement de terre a touché Mexico mais aussi les états voisins de Guerrero, Morelos et Puebla. Les opérations de sauvetage à Mexico ont été particulièrement difficiles eu égard à la situation de destruction de plusieurs sites. En effet, Mexico est une mégalopole de plus de 20 millions d’habitants, aujourd’hui plus de 50 bâtiments en ruine ont été dénombrés et d’importantes fuites d’eau et de gaz ont été constatées.

Luis Felipe Puente, le coordonnateur national de la protection civile du ministère de l’intérieur a annoncé 248 victimes dont 117 à la ville de Mexico et le Président Enrique Pena Nieto lors de son allocution auprès de la télévision mexicaine a précisé que plus de 50 personnes avaient été sauvés des débris. Néanmoins, le nombre de victimes du séisme risque d’augmenter dans les prochains jours, plusieurs personnes portées disparues pourraient se trouver sous les décombres.

J’ai contacté nos services diplomatiques sur place et le Ministère des Affaires Étrangères pour m’assurer de la sécurité de nos concitoyens. Pour le moment, aucune victime française n’est à déplorer. Je continue à rester en contact direct avec les services responsables et avec nos concitoyens et leurs proches en France, par nos différents moyens de communication.

Solidarité 

Le peuple mexicain a montré encore une fois, sa solidarité et son union face aux catastrophes naturelles. J’ai appris avec émotion, que la solidarité a été au rendez-vous. Des centaines de citoyens se sont déplacés vers les décombres et les refuges pour aider les « Topos » (brigades spécialisées dans la recherche de victimes) et pour organiser l’aide qui arrive en masse.  Sur les réseaux sociaux, des milliers de messages circulent afin d’organiser l’aide et les volontaires.

La communauté internationale s’allie aussi. La France a ainsi envoyé des membres de la Gendarmerie pour soutenir les autorités locales et tout comme d’autres pays tels que le Japon, l’Équateur et le Costa Rica.

J’ai réfléchi et consulté l’Ambassadrice à Mexico sur un possible déplacement mais j’ai pris la décision de rester à Paris afin de ne pas empiéter sur les actions de nos services diplomatiques. Je continue à relayer les informations entre nos concitoyens au Mexique et leurs proches en France. J’ai pris aussi la décision de rester pour mobiliser la solidarité envers nos amis mexicains. Je reste, bien évidemment, à votre disposition si vous avez besoin de soutien ou de tout type d’aide et je serai à vos côtés au Mexique si vous pensez cela nécessaire.

Nous avons participé à un Mapathon jeudi 21 septembre, dans le but de cartographier les zones affectées par le séisme et pour aider les autorités et les citoyens qui participent aux missions d’aide. La société civile et l’Ambassade du Mexique en France et se sont mobilisées tout au long de cette soirée.

Je vais continuer à relayer les différentes possibilités existantes pour venir en aide au Mexique. Je reste en contact direct avec l’Ambassadeur Mexicain à Paris afin de coordonner cette aide.

Si vous êtes en France ou à l’étranger :

Si vous êtes au Mexique : http://comoayudar.mx/

Lettre du Président de la République Emmanuel Macron à son homologue Enrique Pena Nieto.

 

Dans la nuit du jeudi 7 septembre 2017, le Mexique a été frappé par un tremblement de terre d’une magnitude de 8,2 soit le séisme le plus puissant du siècle. Il a provoqué d’importants dégâts matériels dans les États de Oaxaca et Chiapas mais surtout fait plus de 90 victimes. L’épicentre du tremblement de terre était situé dans le Pacifique à environ 100 kilomètres au large de Tonala (État du Chiapas). Selon le service sismologique mexicain, depuis jeudi soir, plus de 720 répliques ont été enregistrées. Toutes mes pensées et ma solidarité vont aux victimes, leurs familles et aux autorités mexicaines qui œuvrent chaque instant pour apporter le soutien nécessaire à la population.

Le lendemain du séisme, je me suis entretenue avec l’Ambassadrice de France à Mexico, Madame Anne Grillo, pour faire le point sur la situation des Français au Mexique. Depuis, je me suis attelée à relayer les informations pertinentes aux concitoyens résidant au Mexique qui nous ont contacté ainsi qu’à leurs familles et à leurs proches établis en France. Aucun Français n’a été touché par ce tremblement de terre, mais nous continuons à suivre de près le déroulement de la situation.

Comment aider depuis le Mexique ? (Articles en espagnol)

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu