Bureau ouvert

Bureau ouvert

Tous les vendredi, j’ouvre les portes de mon bureau, afin que toute personne ayant un projet d’ouverture du Parlement par le numérique ou souhaitant contribuer à de tels projets, puisse travailler une journée avec mon équipe, mieux connaître le fonctionnement de l’Assemblée ou discuter avec d’autres porteurs de projets.

En quelques semaines, ce bureau ouvert est devenu un rendez-vous incontournable où développeurs, juristes, économistes, collaborateurs parlementaires, designers se côtoient, confrontent leurs idées et travaillent en équipe sur leurs différents projets.

Les derniers articles sur le Bureau ouvert

Parmi les projets développés :

Ce bureau ouvert se veut une première pierre d’une Assemblée plus ouverte aux citoyens. Nous voulons montrer par l’exemple, que le Parlement et les parlementaires ont tout à gagner à travailler conjointement avec la société civile : innovation, mutualisation, passage à l’échelle.

Une communauté physique et en ligne

Le site internet du Bureau Ouvert dispose de plusieurs fonctionnalités :

  • Découvrir les projets développés en son sein ;
  • Contribuer à développer des initiatives citoyennes en vous investissant dans des projets déjà existants ;
  • Rédiger des articles sur le blog dédié ;
  • Échanger ainsi avec la communauté sur le forum et ainsi l’enrichir de partage d’expériences.

Et peut-être qu’un jour prochain,  comme l’ont déjà mis en place les brésiliens avec leur hacker space au sein du congrés, députés, fonctionnaires de l’Assemblée et citoyens travailleront ensemble sur différents projets de modernisation, de transparence, d’ouverture et de renouveau démocratique, dans un espace dédié ouvert en permanence au sein même du palais Bourbon.

En attendant, si vous avez un projet qui vous tient à cœur, n’hésitez pas à nous rejoindre au bureau ouvert.

One Reply to “Bureau ouvert”

  1. Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car je n’arrive pas à avoir la réponse par d’autres moyens. L’année dernière nous avons répondu à une consultation en ligne et IRL sur la réforme de l’assemblée nationale. Nous avons pris du temps et de l’énergie pour faire des propositions et se concerter avec d’autres acteurs. Cependant, depuis, nous n’avons pas eu de nouvelle. D’après le site de l’assemblée nationale, rien n’a bougé depuis juin dernier. Je me rappelle aujourd’hui qu’une des plus grande demande lors de cette consultation avait été de mettre en place le RIC, dont tout le monde parle tant en ce moment. Alors me vient plusieurs questions. La première : qu’en est il de ce projet et pourquoi n’a t’il pas bougé depuis juin ? Je sais que l’assemblée nationale est très occupée mais au vu de la situation actuelle, l’amélioration de la démocratie de notre pays me semble une priorité absolue et d’autres reformes semblant quand même moins importantes sont passées avant celle ci. La deuxième, qui en découle : pourquoi le RIC n’a pas fait l’objet de débat et n’est pas déjà en cours de traitement par la majorité alors même que c’était la demande la plus importante de votre consultation? Le problème avec ce genre de consultations non suivies de fait c’est qu’elles produisent le contraire de l’effet escompté. Au lieu d’améliorer la confiance que les citoyens ont en la démocratie et en leurs élus elle la diminue. Parce que prendre du temps pour participer à une réflexion commune sur l’amelioration de nos institutions c’est vraiment cool mais si aucune des propositions des citoyens n’est prise en compte et que les résultats de la consultation reste dans un placard, ça donne vraiment l’impression que les citoyens sont pris pour des c*** … Communiquer en amont d’une consultation en disant qu’on va améliorer la démocratie c’est cool, faire vraiment des choses pour l’améliorer ensuite c’est quand même carrément mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Paula Forteza - Députée des Français d'Amérique latine et des Caraïbes