Déplacement au Brésil

Déplacement au Brésil

Éducation

Durant mon séjour au Brésil, j’ai eu l’occasion de visiter 3 lycées français : celui de Brasilia, Sao Paulo et Rio de Janeiro.

J’ai rencontré des élèves, parents d’élèves, professeurs et personnel de la direction, afin de discuter des enjeux en lien avec l’AEFE et l’éducation française à l’étranger. Ceci m’a permis d’approfondir et expliquer la situation actuelle de l’AEFE, le vote du budget 2018 et les annonces faits par le Président de la République en lien avec les lycées à l’étranger. Toutes ces rencontres, nourrissent avec des faits et des observations du terrain, ma réflexion sur la réforme de l’AEFE et du réseau éducatif français à l’étranger. J’ai pu confronter des idées et des premières pistes avec le acteurs impliqués dans ce réseau mais malheureusement, les professeurs du lycée de Sao Paulo n’ont pas voulu tenir la réunion qui était prévue. De plus, j’ai pu voir à quel point le rayonnement de la France à l’étranger passe par les lycées et surtout par les élèves.

Rencontres avec la communauté française

Lors de mon déplacement au Brésil et à Buenos Aires, j’ai pu rencontrer la communauté française à Buenos Aires, Brasilia, Rio de Janeiro et Sao Paulo. Ces rencontres se sont produites sous la forme d’entretiens en tête à tête lors des permanences parlementaires et des rencontres publiques aux Consulats et à l’Ambassade.

 

Rencontres avec la communauté d'affaires

J’ai rencontré la communauté d’affaires installée au Brésil lors d’une table ronde organisée par la Chambre de Commerce Franco Brésilienne à Sao Paulo et des déjeuners avec des représentants d’entreprises françaises à Sao Paulo, à Brasilia et à Rio de Janeiro. J’ai profité pour rendre visite au seul hub French Tech en Amérique latine à Sao Paulo dans les locaux du Wagon, antenne délocalisée au Brésil de l’école numérique basé à Paris.

 

Visite à des associations

J’ai aussi profité de mon déplacement pour visiter le tissu associatif français au Brésil. A Sao Paulo, j’ai visité l’ONG Arca do Saber, qui travaille dans une favela afin d’aider les enfants issus de milieux défavorisés à trouver des parcours de vie en dehors de la violence et les activités illégales. Je suis ravie de voir que ce projet grandi, et maintenant ils proposent un volet de formation professionnelle pour les adultes de la même favela, avec l’association Arca do Crescer. A Rio de Janeiro, j’ai visité l’entreprise sociale et solidaire, Inova Urbis, qui agit dans le domaine de la responsabilité sociale propose aux habitants de la favela Rocinha un accompagnement pour la rénovation de leur habitat en fournissant un service d’architecte et de conseil pour la réalisation de travaux. L’entreprise implantée à Rocinha depuis plus de 2 ans a engagé plus de 500 projets de rénovation d’habitat à Rocinha. Elle est appuyée par le groupe français Leroy Merlin qui fournit également un accompagnement pour orienter les clients de Rocinha vers son magasin de Barra da Tijuca.

One Reply to “Déplacement au Brésil”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Paula Forteza