[Journal de bord] Déplacement Septembre 2021 – Mexique et Costa Rica

[Journal de bord] Déplacement Septembre 2021 – Mexique et Costa Rica

Pour ce déplacement au mois de Septembre 2021, j’ai tenu à me rendre à la rencontre de nos compatriotes vivant au Costa Rica et au Mexique. 

J’ai été impressionnée, lors de ce déplacement de quinze jours, par la résilience des communautés françaises face au Covid-19.

Je remercie Philippe Vinogradoff et Jean-Pierre Asvazadourian, respectivement ambassadeurs du Costa Rica et du Mexique, qui m’ont accueillie lors de ces quinze jours de déplacement, pour la qualité de nos échanges. 

Visite au Costa Rica du 6 au 12 septembre

 Ce déplacement m’a permis d’en apprendre d’avantage sur la politique écologique du pays 

Le Costa Rica qui a inscrit le “droit à un environnement sain et écologiquement équilibré” dans sa Constitution il y a vingt ans déjà, souhaite devenir un modèle international de lutte contre le réchauffement climatique.

Ainsi mes échanges avec Monsieur Agustin Castro Solano, Ministre de la Communication, sur cette question ont été instructifs. Il a pu me détailler les futures politiques du pays en matière de transports, dont notamment le projet de train 100% électrique traversant le pays. 

C’est une étape importante : alors que la transition énergétique du pays est en partie réussie avec 98,6% (en 2018, Agence nationale de l’énergie) de l’électricité produite par des énergies renouvelables, la première source de CO2 aujourd’hui est liée aux les transports.  

Réunion à la présidence du Costa Rica

Sur cette question, j’ai également pu m’entretenir avec la présidente du Tribunal administratif environnemental, dont l’objectif est d’examiner les plaintes en matière écologique. Elle traite toutes les demandes notamment celles des simples citoyens qui peuvent dénoncer par mail ou sur un simple morceau de papier une violation de la législation qu’ils auraient pu constater. Ce tribunal dispose notamment du pouvoir d’arrêter des projets suspectés de porter atteinte à l’environnement.

Comme toujours, une bonne partie de mon déplacement était consacré au volet éducation française à l’étranger et culture pour pouvoir remonter les problématiques rencontrées sur place aux ministres en charge

Dans la ville de San José, capitale du Costa Rica, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec les principaux représentants de la communauté française, de visiter le lycée franco-costaricien et la magnifique alliance française. 

Lors de ma permanence parlementaire, j’ai pu répondre à plusieurs interrogations portant notamment sur des problèmes liés à la perception des retraites pour les Français de l’étranger. Mes équipes et moi-même travaillerons en priorité sur ce sujet dans les semaines à venir. 

Le Lycée Franco-Costaricien ou «Franco», n’a cessé de grandir depuis 1967 pour accueillir aujourd’hui plus de 1000 élèves de la Petite Section à la Terminale.

J’ai pu constater l’important travail réalisé par les équipes enseignantes et pédagogiques pour permettre les cours à distance : formation, conseils pédagogiques toutes les deux semaines et communication intense.

J’ai été impressionnée par l’importante capacité d’adaptation de l’Alliance Française qui a massivement investi dans l’achat de matériels adaptés à la situation sanitaire pour permettre à la fois la tenue de cours en distanciel et permettre la reprise des cours de français en présentiel. 

Ce travail agile a même permis à l’Alliance d’augmenter son nombre d’élèves et de développer son activité durant cette période de crise.

Visite au Mexique du 13 au 19 septembre

Rencontres officielles : droit des femmes et participation au bicentenaire

Je me suis entretenue avec Nadine Gasman, présidente de l’IN Mujeres.  Au Mexique, la violence extrême contre les femmes est très répandue. En 2019, il y a eu 3800 féminicides dans le pays. 

Lors de cet échange, nous avons notamment pu discuter des moyens de lutte contre les violences de genre, l’écoféminisme indigène, les nouveaux indicateurs du bien-être ou encore d’une éventuelle alliance France-Mexique pour une société du soin. 

En 2019, le pays a voté une réforme au niveau constitutionnel « Parité en tout/ paridad para todos » qui étend le principe de parité à l’intégration des Pouvoirs de l’Union, des organes autonomes, dans les candidatures des partis des partis politiques aux postes d’élection populaire.

Enfin, j’ai eu l’honneur de me rendre au défilé militaire du bicentenaire de l’indépendance du Mexique, aux côtés de Monsieur l’Ambassadeur. C’est avec fierté que j’ai applaudi la légion étrangère française qui défilait à cette occasion afin de célébrer l’amitié franco-mexicaine.

En effet, la bataille de Camerone de 1863, qui opposa une compagnie de la légion au troupes mexicaines, est un épisode fondateur dans la Légion étrangère. 

Rencontre avec le réseau économique français au Mexique et la French Tech 

J’ai échangé avec l’écosystème français de start up implantées au Mexique. Composé de plus de 150 établissements : start-ups, scale-ups, PME,… La French Tech Mexico regroupe les entrepreneurs français et mexicains dans le secteur des nouvelles technologies et de l’innovation. 

Financement de l’innovation et créativité digitale ont été au cœur de nos échanges. Nous avons fait un point d’étape sur leurs besoins et leurs projets.

Je salue le programme OuiStart de la chambre de commerce qui a permis d’identifier 9 projets innovants et de les accompagner afin d’optimiser leur développement et leur croissance. 

Lors d’un petit déjeuner avec la chambre de commerce française à Mexico, j’ai découvert les activités de l’écosystème français sur place et les perspectives de développement au Mexique. 

Petit déjeuné avec le tissu économique français au Mexique

J’ai ensuite pu me rendre sur le site de Véolia Mexique pour remettre le prix d’excellence environnementale niveau 2. Ce prix, délivré par l’autorité environnementale de la ville de Mexico à Véolia pour son action en termes de valorisation des déchets en énergie, dit beaucoup de ce que peuvent les entreprises françaises. 

L’action de Véolia en matière environnementale est primordiale et offre des perspectives nouvelles sur valorisation des déchets et de production d’énergie renouvelable. 

Le projet Xalostoc est un exemple en matière de collecte et de transformation des déchets dangereux en combustible solide alternatif qui s’avère être une source d’énergie à haut rendement. 

Remise des prix aux équipes de Véolia

Rencontres avec le réseau français et visites culturelles 

Ce déplacement au Mexique a été l’occasion d’aller à la rencontre des Français sur place. J’ai notamment visité le lycée Franco-mexicain et ses belles infrastructures et l’école de l’EFAD. Les élèves des deux établissements ont repris les cours en présentiel pour la première fois, après un an et demi de distanciel, au mois de septembre.

Cette rentrée particulière s’est faite sur le thème de la sécurité sanitaire. Port du masque, prise de température, fermeture des classes en cas de Covid-19,… Toutes les mesures sont prises pour protéger les élèves et les enseignants.

J’ai visité l’Institut Français d’Amérique latine et le Centre d’études mexicaines et centraméricaines. Fondé en 1944, l’IFAL est un centre culturel et pédagogique incontournable au Mexique, qui favorise l’échange d’idées dans la diffusion de la coopération culturelle et artistique. 

Le centre mène un travail extraordinaire sur l’archéologie préhispanique. L’association culturelle pour l’Etude et la Recherche en Archéologie Préhispanique créé par des étudiants de la Sorbonne veut promouvoir la recherche Archéologique en Amérique. 

 

Enfin, lors d’une permanence organisée au consulat et d’échanges avec vos conseillers des Français de l’étranger, j’ai pu échanger notamment au sujet de la situation sanitaire et des problèmes administratifs que cela pose. Je connais vos interrogations concernant la 3e dose de vaccin pour les personnes vaccinées par des vaccins non homologués. Cette décision gouvernementale se base sur le fruit d’un travail scientifique. J’ai, à plusieurs reprises, attiré l’attention du gouvernement sur cette question et des travaux sont en cours pour simplifier les démarches pour les Français de l’étranger.

Déjeuné avec les conseillers des Français de l'étranger à la résidence de l'ambassadeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2019 Paula Forteza - Députée des Français d'Amérique latine et des Caraïbes