Le Grand Débat National : comment participer ?

Le Grand Débat National : comment participer ?

Comme vous le savez, la fin de l’année 2018 a été marquée par des fortes mobilisations sociales exprimant un sentiment de colère profond et ancien. Est alors né un mouvement social sans précédent sous la Ve République : horizontal, fruit des réseaux sociaux, s’organisant sans responsable politique ou syndical. Mouvement inédit, réponse inédite : l’organisation d’un Grand Débat National où chacun d’entre vous est appelé à participer. Cette concertation d’ampleur permettra de récolter la parole citoyenne pour ouvrir un dialogue qui, je l’espère, sera républicain et source de solutions pour les défis actuels et à venir.

Dans sa lettre aux Français envoyée dimanche 13 janvier, que je vous invite à lire, le Président de la République détaille les modalités de cette grande consultation qui se déroulera jusqu’au 15 mars et qui portera sur 4 thèmes majeurs pour l’avenir de notre pays :

  • Fiscalité et dépenses publique

  • Organisation de l’État et des administrations

  • Transition écologique

  • Démocratie et citoyenneté

Comment participer ?

Le Gouvernement a mis en place des outils à disposition des citoyens qui souhaitent prendre part au Grand Débat National :

  • Des réunions d’initiatives locales permettront à chacun de débattre au cours de réunions publiques, de se faire entendre et de convaincre.

  • A compter du 21 janvier, les contributions des Françaises et des Français pourront être directement déposées sur le site www.granddebat.fr ou envoyées par courrier postal (Mission Grand Débat – 244, bd Saint-Germain, 75007 Paris).

  • En Métropole, des stands de proximité seront installés dans des lieux de passages du quotidien. Ils permettront à ceux qui le souhaitent de donner leur avis sur les thématiques mises au débat.

  • Dès le 15 janvier 2019, chacun pourra avoir accès à la liste des débats organisés dans sa région sur le site internet du Grand Débat National. Ce site permettra à ceux qui le souhaitent de s’enregistrer afin de déclarer un débat qu’il souhaiterait organiser.

  • Un numéro vert France Métropolitaine 0 800 97 11 11 et le 01 82 71 03 39 pour l’Outre-Mer complètera le lancement de la plateforme numérique.

  • Les organisateurs des réunions locales auront à disposition :
    • un kit méthodologique (c’est-à-dire un mode d’emploi des réunions locales proposant un déroulé, les démarches à suivre de la création à la restitution d’une réunion, les bonnes pratiques pour animer et organiser une réunion),
    • des fiches de présentation des thèmes mis au débat (chacun des 4 thèmes proposés dispose d’une fiche présentant des éléments de contexte, des points de débat et une troisième partie qui servira de modèle de compte-rendu sur la base de questions fermées et ouvertes),
    • des fiches thématiques et des « kits territoriaux » permettront d’éclairer les réflexions collectives durant les réunions.

  • A partir du 1er mars, des Conférences citoyennes régionales seront organisées, associant des Français tirés au sort dans chaque région à des représentants de diverses parties prenantes. Ils pourront participer à l’élaboration de pistes concrètes, donner leur avis sur ce qui ressort des premières semaines du Grand Débat National et nourriront ainsi la réflexion sur les suites à donner.

Français établis hors de France :

Les Français établis hors de France sont invités à participer au Grand Débat au même titre que les français en métropole. Cette participation pourra avoir lieu dès le courant de la semaine directement sur le site web granddebat.fr. Par ailleurs, députés, sénateurs, conseillers consulaires, associations ou citoyens engagés pourront organiser des débats ou réunions grâce aux kits et fiches méthodologiques qui seront disponibles sur le site.

Je proposerai à mes collègues parlementaires des Français établis à l’étranger et à nos élus consulaires, de mener un travail commun afin de faciliter la participation de nos concitoyens au grand débat, notamment à travers l’organisation d’une tournée internationale. Plus d’informations vous seront communiquées prochainement. Suite à plusieurs interpellations, je tiens à vous préciser les modalités d’implication des ambassades et des consulats pour permettre au Grand Débat de se tenir dans les meilleures conditions possibles à l’étranger :

  • Les élus, associations des Français de l’étranger ou citoyens peuvent organiser des réunions d’initiative locale dans le cadre du grand débat national ;
  • A cet égard, les chefs de poste diplomatique et consulaire sont invités à faciliter le grand débat national pour les Français de l’étranger. En cas de sollicitation, ils peuvent notamment mettre à disposition gratuitement des salles, en fonction des situations locales qu’ils apprécieront, à l’intérieur des locaux diplomatique et consulaires, des instituts culturels ou des établissements scolaires français, sous réserve que des garanties de sécurité suffisantes soient apportées par les organisateurs.                    
  • Les citoyens souhaitant organiser ce type de réunion pourront s’inscrire sur la plateforme en tant qu’organisateur (géolocalisation par carte interactive) et y trouver les ressources méthodologiques et thématiques nécessaires
  • Nos compatriotes peuvent également déposer des contributions sur la plateforme numérique. Cette fonctionnalité ne sera opérationnelle à partir du 21/01.

En tant que membre du comité de pilotage du grand débat au sein du groupe parlementaire LaREM (en charge de l’utilisation du numérique et référente pour les Français de l’étranger), je serai investie pleinement pour le bon déroulement du grand débat pendant les mois à venir. Dans ce cadre, je m’engage à mener un travail vigilant et constructif pour garantir la liberté de parole, le respect, l’indépendance ainsi que la transparence de cette consultation.

Je vous invite donc à débattre et à participer pour répondre à ces questions déterminantes pour l’avenir de notre nation. Ce débat est une initiative inédite et nous portons en chacun de nous la responsabilité de son succès.

Lien utiles :

Plateforme de consultation du Grand Débat.

Grand Débat – Questions et réponses (Gouvernement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Paula Forteza