Lancement d’un DataLab pour répondre aux questions des députés, lors de l’étude des projets de loi, avec les données publiques !

Lancement d’un DataLab pour répondre aux questions des députés, lors de l’étude des projets de loi, avec les données publiques !

Pour étudier correctement un texte de loi et l’amender en fonction de nos convictions et des besoins de notre circonscription, nous, députés, avons besoin d’éléments factuels, pouvant répondre à de nombreuses questions. Ces éléments factuels peuvent être obtenus en mobilisant des données publiques diffusées en open data.

Dans cet esprit, en mars dernier, les députés avaient fortement apprécié la centaine de contributions de leur circonscription au Grand Débat National, issu du projet Grand Lecture né lors du hackathon organisé à l’Assemblée Nationale. Dans le cadre de mon Bureau ouvert, j’ai décidé de continuer ce type d’initiative en créant un DataLab. 

Qu’est-ce que le DataLab ?

Le DataLab a pour objectif d’explorer les données publiques pour identifier celles qui permettent de répondre à certaines questions que vous pouvez vous poser.

L’équipe du DataLab a déjà travaillé sur deux sujets, dont le premier a été envoyé par email avec les chiffres relatifs à la circonscription  de chacun.e de mes collègues député.e.s :

Cette démarche est expérimentale et agile. Elle évoluera en fonction des retours, résultats ou problèmes rencontrés.

Néanmoins, nous la mettons à disposition de l’ensemble des député.e.s afin qu’ils nous posent directement les questions auxquelles les données publiques pourraient répondre.

La démarche du DataLab :

  • Lorsqu’une question est posée par un.e parlementaire, la première étape va consister à identifier les données nécessaires pour obtenir une réponse utile.
  • La seconde consiste à trouver les données… Sont-elles ouvertes ? Sont-elles accessibles et utilisables ?
  • Si les données sont disponibles, la phase d’analyse commence, car il faut souvent combiner plusieurs sources de données pour en extraire les informations qui formeront la réponse à la question initiale.
  • Pour terminer, c’est la restitution du résultat obtenu, une restitution publique, avec une méthodologie décrite et réplicable.

 

> Plus d’informations sur le Datalab

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Paula Forteza - Députée des Français d'Amérique latine et des Caraïbes